Quels vêtements de sport choisir ?

Publié le : 02 mars 20226 mins de lecture

Avant de vous rendre au centre de loisirs pour faire de l’exercice, il est essentiel que vous portiez des vêtements de sport. Le bon type de vêtements d’entraînement doit être respirant et adaptable, donc quel que soit le moment où vous choisissez vos vêtements d’entraînement, assurez-vous qu’ils sont du bon type, plutôt que d’opter pour ceux qui vous donnent simplement une belle apparence. Alors, mesdames, lisez ce qui suit pour savoir comment vous mettre en valeur avant de vous rendre au centre de remise en forme.

Débardeur ou tee-shirt

L’ajustement et la texture sont vraiment essentiels. Quelques dames penchent vers le coton, et c’est très bien pour les exercices légers, vous avez vraiment besoin d’un haut ou d’une chemise dans une texture à séchage rapide comme le spandex ou le polyester. Optez pour un haut qui n’est ni trop ample, ni trop serré. Vous devez avoir la possibilité d’inspirer ouvertement, sans vous sentir étouffé.

Brassière ou soutien-gorge

Le soutien-gorge de sport est un accessoire superbe. Il permet de se développer pour un grand nombre de séances d’entraînement et de sports, sans craindre de s’ouvrir ou de se défaire ! C’est donc toujours une bonne idée d’en posséder quelques ensembles si vous aimez vous entraîner régulièrement. Il existe de nombreux styles de vêtements de sport comme les soutiens-gorges de sport : dos nageur, style spaghetti, style débardeur et liens souples. Optez donc pour celui qui vous convient le mieux. En fait, j’aime les soutiens-gorges de jeu rembourrés qui sont soit à dos racer, soit à liens larges. Pour savoir si un soutien-gorge de sport est bien adapté, il faut s’assurer que la bande s’ajuste confortablement autour de vos côtes. Vous devez avoir la possibilité d’y placer deux doigts et pas plus. Si vous ne pouvez pas enfoncer deux doigts sous la bande, c’est qu’elle est trop serrée. Même chose pour les épaulettes. Les attaches aux épaules ne doivent jamais être libres, sinon elles continueront à tomber, et dans le cas où elles sont excessivement proches, vous aurez des problèmes pour mettre le soutien-gorge.

Short, capri ou jogging

Le type de bas que vous choisissez dépend de l’action ou du sport que vous pratiquez. Pour la course à pied et la préparation, l’idéal est de choisir des shorts légers et libres dans une texture qui évacue la transpiration. Pour les exercices prolongés, les programmes cardio comme la Zumba et le Pilates, l’haltérophilie et le vélo d’appartement, il est judicieux d’opter pour des capris ou des leggings. Pour le yoga, l’idéal est de porter des pantalons de yoga plus longs, des collants légers, qui peuvent éventuellement être un peu plus larges à la base.

Chaussures

C’est un sujet que j’ai déjà abordé plus haut, alors regardez ma partie sur les chaussures dans la rubrique « les trois choses les plus importantes ». Pour résumer, vos chaussures doivent être choisies en fonction du type d’entraînement, comme la course, l’haltérophilie ou la gymnastique/préparation. Vos chaussures de tennis doivent être parfaitement adaptées à votre morphologie, alors assurez-vous d’en essayer plusieurs avant de choisir la bonne. Essayez de sauter ou de marcher avec avant de les acheter. Veillez à ce que vos chaussures vous aillent aussi bien en longueur qu’en largeur. Elles doivent être suffisamment agréables mais pas très proches.

Chaussettes

Les chaussettes peuvent sembler être un détail insignifiant, et elles sont tout sauf cela. Assurez-vous de choisir la bonne paire de chaussettes, qui sont agréables. Vos chaussettes doivent couvrir entièrement votre pied, notamment à l’endroit où vos chaussures entrent en contact avec vos pieds. Si vous portez des chaussettes trop courtes, votre jambe inférieure risque d’être présentée aux chaussures. Cela peut entraîner une poussée, une blessure ou, en tout cas, la mort. Assurez-vous donc de choisir vos chaussettes pour qu’elles soient dans une certaine mesure plus longues que le bas des jambes.

Gants

Dans le cas où vous faites de l’haltérophilie, vous aurez besoin de gants d’haltérophilie. Dans le cas où c’est votre première fois au centre de loisirs, il est idéal de ne pas faire l’achat jusqu’à ce que votre entraîneur vous familiarise avec les exercices d’haltérophilie. Les gants sont essentiels pour l’haltérophilie, car ils vous aideront à obtenir une bonne prise et à éviter les blessures. Pendant l’entraînement, la sueur se développe sur nos mains, ce qui rend les charges délicates. C’est là que les gants interviennent : ils empêchent la transpiration de se développer, ce qui rend votre exercice protégé et efficace. Les bons gants d’haltérophilie s’adaptent confortablement mais pas de manière très étroite.

Évidemment, il est inutile de préciser qu’avec les cheveux lâchés, il sera excessivement difficile de faire un exercice décent. Dans le cas où vous envisagez ce que vous allez porter au centre de loisirs, vous êtes vraisemblablement en train de contempler les vêtements du centre de loisirs, et il n’est pas difficile de ne pas se souvenir d’une petite chose comme une agrafe ! Pourtant, leur absence peut démolir tout votre temps de centre d’exercice !

Comment paraître plus mince quand on ne l’est pas ?
Short en jean, en mode sport chic

Plan du site